février 7, 2023
Quel est le type de moteur le plus fiable ?

Quel est le type de moteur le plus fiable ?

Outre le confort et le design d’une voiture, la fiabilité est l’un des critères essentiels, si ce n’est, le plus important à avoir lors de l’achat d’un véhicule. Pour beaucoup, le plus simple est de se référer à la fiabilité d’une marque ou d’un modèle de voiture en particulier pour faire son choix, cependant, d’autres critères sont aussi à considérer, notamment le carburant et le type de moteur.

Moteur le plus fiable : diesel ou essence ? 

Longtemps, les voitures équipées de moteurs diesels étaient considérées comme les plus fiables, notamment grâce au bloc-moteur renforcé, par rapport à un moteur essence, car les diesels fonctionnent avec une plus grande pression. De même, l’usure d’un moteur diesel est plus lente parce que la vitesse de rotation est moins élevée qu’un moteur essence. 

Cependant, cette idée est bien moins vraie qu’auparavant. En effet, à la suite de l’évolution, et particulièrement pour répondre aux volontés de lutter contre le CO2, la différence de fiabilité entre essence et diesel s’affaiblit. Les moteurs diesels ont dû s’équiper de filtres à particules et catalyseurs SRC. Dans le cas où le véhicule est principalement en ville ou fait peu de distance, le moteur risque de s’encrasser rapidement. De même, les vannes ERG, prévues pour limiter la pollution émise par une voiture au moteur diesel, peuvent également être dysfonctionnelles à cause des suies provoquées par le moteur. 

Aujourd’hui, la différence de fiabilité entre essence et diesel est infime. Ce qui est important pour faire son choix est de l’adapter en fonction de ses habitudes de route, il faudra alors privilégier un moteur essence si vous êtes majoritairement en ville, et un moteur diesel si vous faites de nombreux kilomètres. 

Le moteur électrique 

Selon une idée commune, les véhicules électriques sont plus fiables que les véhicules thermiques, et notamment grâce au moteur contenant très peu de pièces mobiles, donc, à première vue, peu de risques de casse et de dégradation. 

En réalité, la complexité d’une voiture électrique, pourtant simple dans l’idée, implique de nombreuses pannes et défaillances. 

Selon une étude, réalisée par le magazine anglais Which?, concernant la fiabilité de leur véhicule, il s’est avéré que sur les douze mois précédents, le taux de panne chez les propriétaires de véhicules électriques était de plus de 31%, chez les propriétaires de véhicules ayant un moteur diesel environ 29%, et enfin seulement 19% pour les moteurs essences. 

Malgré le fait que cette étude ait été réalisée sur un échantillon de personnes, précisément 48 034 propriétaires, pour 57 853 voitures, cela prouve bien la tendance générale. 

En réalité, le moteur le plus fiable sera celui le plus adapté à vos habitudes et environnements de conduite.