août 16, 2022
voiture en panne

Les symptômes d’un joint de culasse défectueux : tout savoir !

Le joint de culasse fait partie des pièces les plus importantes du moteur d’un véhicule. Il est donc
crucial de le garder en bon état et ne pas attendre le dysfonctionnement du moteur pour le changer.
Dans le cas contraire, cela peut entraîner d’autres dégâts sur le moteur. Quels sont les signes avant-
coureurs d’un joint de culasse défectueux ?

Principaux symptômes d’un joint de culasse défectueux

Les symptômes liés au joint de culasse défectueux sont nombreux, mais nous pouvons identifier deux
principaux. Vous avez la possibilité de les contrôler à deux niveaux de votre véhicule.

Vérifier le thermostat de la voiture

La température du thermostat est le premier indicateur qui permet de déceler une fuite au niveau du
joint de culasse. En effet, le gras d’huile de moteur crée un engorgement au niveau du thermostat, ce
qui entrave la circulation du liquide de refroidissement. Il est donc difficile au moteur de se refroidir.
Lorsqu’il s’échauffe au-delà des 95°, le moteur de votre véhicule risque de se dégrader.

Contrôler les voyants de votre tableau de bord

L’apparition de plusieurs voyants concomitants sur le tableau de bord est le second symptôme le plus
fréquent du joint de culasse endommagé. Les voitures sont dotées de diverses technologies avec
divers capteurs qui permettent d’alerter le conducteur en cas de problème.
Si vous observez à la fois un voyant allumé pour l’huile, le liquide de refroidissement, les services et
le moteur, cela est en lien avec le joint de culasse. Certains véhicules ont la capacité d’afficher
différents voyants comme un symbole relatif à la mayonnaise. Cela indique clairement un problème
sur le joint de culasse. Ce voyant s’affiche lorsque l’huile et le liquide de refroidissement sont
mélangés. Ce qui empêche le fonctionnement du moteur.
Ces deux symptômes du joint de culasse sont les plus fréquents, cependant, il peut y en avoir
d’autres.

Quel est le prix pour remplacer un joint de culasse ?

Selon la panne et le modèle du véhicule, vous pouvez dépenser entre 1 000 et 3 000 euros pour
réparer un joint de culasse. En effet, le remplacement de cette pièce est assez délicat et nécessite
une bonne maîtrise du garagiste.

Que faire en cas de joint de culasse défectueux ?

Lorsque vous constatez les symptômes d’un joint de culasse défectueux, le premier réflexe à avoir est de contacter un garagiste. En général, cette pièce ne peut être réparée, il faut toujours la remplacer. Et comme il s’agit d’un élément important pour le bon fonctionnement du moteur, sa réparation est un peu onéreuse. Comme cité ci-dessus, cela coûte entre 1000 et 3000 euros en fonction des dégâts. Par ailleurs, il est recommandé d’agir rapidement dès qu’un signe apparaît puisque cela peut avoir des conséquences sur les autres pièces de votre véhicule.

Bien entendu, si vous aimez la mécanique et que vous avez du talent pour cela, il est tout à fait possible de le faire vous-même. Pour cela, il y a quelques étapes à respecter :

–          Faire la vidange de la voiture

–          Enlever les durites allant vers la culasse

–          Enlever la culasse

–          Nettoyer et enlever le joint défectueux

–          Mettre en place le nouveau joint de culasse

–          Tout remettre en place et faire des essais

Si ces différentes étapes semblent simples, elles nécessitent certaines compétences. C’est pourquoi il est préférable de confier le travail à un professionnel dans le domaine.