août 5, 2021
conducteur

Pédale de frein dure : tout savoir sur ce phénomène auto !

Vous avez remarqué que votre pédale de frein est plus rigide que d’habitude, et donc vous devez faire plus d’efforts pour appuyer sur cette pédale pour freiner votre auto ?

Il faut savoir que le système de freinage de votre auto vous permet de ralentir ou de vous arrêter lors d’un obstacle, ou si vous êtes arrivés à destination !

Si ça vous arrive, vous devez immédiatement emmener votre véhicule chez un mécanicien ou garagiste de votre région.

A quoi est due une pédale de frein rigide ?

Si la pédale de frein devient dure, de manière brutale ou progressive, c’est qu’il y’a un problème, que vous devez absolument résoudre, sinon les conséquences seront dramatiques !

Voici les différentes pannes qui engendrent un frein dur :

  • le frein rigide est souvent du à un servofrein défaillant. Ce composant auto est une sorte d’assistance au freinage, qui vous permet, lorsque vous appuyez sur la pédale de frein, d’accroître la puissance de freinage, et donc de ralentir rapidement. Si celui-ci est défectueux, il se peut que votre frein se rigidifie ;
  • un étrier de frein grippé cause facilement une pédale de frein dure, car ce composant se situe au dessus des roues du véhicule, et sert à exercer une pression sur celles-ci pour les arrêter ;
  • lorsque vous ouvrez votre capot et que vous remarquez que votre durite est usée ou fissurée, celle-ci peut très bien être la cause de la rigidité de votre pédale de frein ;
  • pour les véhicules diesel, la pompe à vide peut aussi causée ce phénomène car celle-ci sert à la dépression de l’air. Lorsqu’elle est défectueuse, les composants de l’auto ne seront pas assez réactifs. En revanche vous n’aurez pas à vous soucier de ce problème si vous avez une voiture essence, car celle-ci ne comporte pas de pompe à vide !

Comment remédier à la pédale de frein dure ?

Peu importe la panne qui cause la rigidité de votre pédale de frein, celle-ci est réversible.

Il vous suffit d’emmener votre véhicule chez un mécanicien ou garagiste. Celui-ci décèlera la panne, puis l’arrangera, mais ces services ont un coût !

  • si la panne provient du servofrein, vous devez obligatoirement le changer chez un garagiste car cette procédure est assez complexe ;
  • par contre, si la panne vient de l’étrier du frein, vous devrez aussi changer la pièce chez un garagiste, et souvent celle-ci est onéreuse ;
  • en revanche une durite en panne ou une pompe à vide défectueuse, sont faciles à changer et ne coûtent pas chères, vous pourrez donc le faire vous même !